Menu

Bible et catéchèse

Une pastorale renouvelée par le souffle de la Parole

Bible et lumière

L’invitation qui nous est faite d’une pastorale renouvelée par le souffle de la Parole de Dieu – ce que l’on appelle parfois l’animation biblique de toute la pastorale – suppose un déplacement majeur dans notre rapport aux Écritures.

Il ne s’agit pas de saupoudrer d’un peu de contenu biblique la catéchèse ou les activités pastorales. Cette attitude consiste, comme le rappelle Yves Guérette, à se servir des Écritures plutôt qu’à nous laisser « animer » par elles.

Souvent instrumentalisées, c’est-à-dire utilisées comme appui à un thème, comme illustrations d’une idée ou encore comme preuves de convictions ou de propos que l’on souhaite communiquer, les Écritures sont réduites à un réservoir de sentences dont on doit se servir pour donner une bonne odeur à l’activité pastorale.  [1]

Rencontrer Dieu dans sa Parole

Si le recours à la Bible est essentiel dans nos activités pastorales, c’est parce qu’il permet une rencontre avec le Dieu vivant. Mais un texte de la Bible, qu’il soit lu ou proclamé, ne devient pas automatiquement Parole de Dieu. Rencontrer Dieu dans sa Parole exige une attitude d’ouverture pour dépasser ce que nous croyons comprendre d’un texte biblique, surtout quand nous l’avons lu ou entendu plusieurs fois. Un texte biblique devient Parole de Dieu quand il nous fait vivre une expérience relationnelle avec Lui, expérience qui nous transforme.

Une lecture spirituelle des Écritures repose sur la conviction que la Bible est « inspirée de Dieu » (2 Timothée 3,26). Même si elle se présente aussi comme « une parole humaine » (1 Thessaloniciens 2,13) et que les sciences bibliques peuvent nous aider à en saisir le message, une lecture priante de la Bible demande de nous laisser animer par l’Esprit du Ressuscité : c’est lui qui peut nous « ouvrir » les Écritures (voir Luc 24,32 et l’ensemble du récit d’apparition aux disciples d’Emmaüs). On peut aussi reprendre la prière du roi Salomon quand il demande au Seigneur : « Il te faudra donner à ton serviteur un cœur qui écoute… » (1 Rois 3,9)

Cette attitude d’ouverture au souffle de la Parole est une condition essentielle au renouvellement de toute la pastorale. Elle permet de reconnaître que la Parole de Dieu ne peut pas se réduire à un message à découvrir et à transmettre. Cette Parole engage un dialogue avec une personne, le Christ, qui nous ouvre un chemin de salut. À nous de saisir cette opportunité…

Sylvain Campeau, bibliste

[1] Yves Guérette, « La formation des intervenants en vue de l’animation biblique de toute la pastorale », Lumen Vitae 72/4 (2017) 407-417 ; page 413.

 

Office de catéchèse du Québec

Organisme mandaté par l’Assemblée des évêques catholiques du Québec, l’Office de catéchèse du Québec est une référence et offre des ressources en formation à la vie chrétienne.

Tous droits réservés

Coordonnées

2715, ch. de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal (Québec) H3T 1B6
Téléphone 514-735-5751
Télécopieur 514-735-8334
Courriel : ocq@officedecatechese.qc.ca
www.officedecatechese.qc.ca

Inscrivez-vous

Notre liste denvoi vous informe des nouvelles publications et du développement de notre site web.

Inscription