Menu

 

Le combat spirituel des catéchumènes

désert
(photo © Depositphoto)

La démarche catéchuménale, qui dure en principe au moins un an, n’est jamais un long fleuve tranquille... En fait, pendant cette année de préparation, les catéchumènes vivent souvent des hauts et des bas, des moments de joie et de découverte, mais aussi des moments de doute, voire de crise…

Les difficultés qui peuvent traverser le parcours des catéchumènes peuvent même constituer de réels combats spirituels. Une catéchumène racontait à son groupe de catéchèse comment, dans son milieu de travail, personne n’avait la foi et comment des collègues tentaient de la convaincre de l’ineptie de sa démarche. « Quoi, tu veux te faire baptiser? Tu crois dans la religion? Mais la science a déjà prouvé que, la religion, c’est de la foutaise! » Voilà le genre de propos auxquels cette catéchumène devait affronter. Même si la tradition chrétienne est riche en ressources intellectuelles, la science et la raison n’étant aucunement incompatibles avec la foi de l’Église, bien au contraire, cette catéchumène n’avait bien sûr pas encore acquis les outils théologiques pour argumenter avec ses collègues, ce qui constitua pour elle une épreuve douloureuse.

Un autre candidat, issu d’une autre religion, s’était inscrit en catéchuménat, après avoir pérégriné dans la foi chrétienne de façon informelle pendant plusieurs années. Dans son pays d’origine, et même au Canada, il doit régulièrement taire sa démarche auprès de ses (ex)coreligionnaires et faire comme s’il adhérait toujours à la religion dans laquelle il a grandi. Après tant d’années à dissimuler ses réelles convictions religieuses, tout en faisant l’expérience de la discrimination dans sa société d’accueil, il partagea un jour à ses catéchètes son exaspération : « Finalement, tout ça, est-ce que ça en vaut vraiment la peine? Existe-t-il vraiment un Dieu, quelque part, qui entend nos prières? »

Une autre candidate, quant à elle, s’était d’abord intéressée à la foi chrétienne par l’entremise d’une amie protestante. Cette amie avait cherché à la décourager de devenir catholique, et cette candidate, même pendant qu’elle faisait son catéchuménat, regardait régulièrement les prédications de pasteurs protestants sur Internet. Pendant tout son catéchuménat, elle luttait intérieurement : avait-elle bien fait de choisir l’Église catholique? Et si la vérité qu’elle recherchait était plutôt portée par une communauté protestante? Voilà le genre de questions qui la tenaillait constamment…

Ces exemples montrent que plusieurs catéchumènes font bel et bien l’expérience d’un combat spirituel pendant leur année de préparation… Le temps de la purification et de l’illumination, qui s’étend durant toute la période du Carême, insiste de manière particulière sur cette dimension, à l’approche de la réception des sacrements de l’initiation chrétienne à la Veillée pascale. Cependant, ce combat spirituel peut survenir à tout moment dans une démarche catéchuménale; il peut même la jalonner comme une sorte d’arrière-fond permanent, d’où l’importance pour les catéchètes et les accompagnateurs d’être très attentifs à ce que vivent leurs catéchumènes.

Lamphone Phonevilay
Adjoint à la directrice de l'Office de l'éducation à la foi pour le catéchuménat
Diocèse de Montréal

Office de catéchèse du Québec

Organisme mandaté par l’Assemblée des évêques catholiques du Québec, l’Office de catéchèse du Québec est une référence et offre des ressources en formation à la vie chrétienne.

Tous droits réservés

Coordonnées

2715, ch. de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal (Québec) H3T 1B6
Téléphone 514-735-5751
Télécopieur 514-735-8334
Courriel : ocq@officedecatechese.qc.ca
www.officedecatechese.qc.ca

Inscrivez-vous

Notre liste denvoi vous informe des nouvelles publications et du développement de notre site web.

Inscription