Menu

 

Célébrer les scrutins pendant le Carême

Matin de Pâques

(photo © Pierre Cloutier)

Avec le début du Carême, une étape importante se dessine pour les catéchumènes, celle des scrutins. Il y a encore quelques années, le mot « scrutin » faisait un peu peur, car pour plusieurs cela référait à une élection par scrutin entendu au sens politique du terme. Depuis, nous comprenons qu’il s’agit d’un cœur à cœur avec Dieu, un temps où Dieu scrute le cœur de son « élu(e) ».

Le Rituel situe ces scrutins à la suite de l’appel décisif par l’évêque et dit à ce propos :

Pendant cette période du Carême, période de l’ultime préparation aux sacrements de Pâques, l’Église offre aux catéchumènes trois rites pénitentiels que l’on appelle « scrutins ». Ce qui évoque le discernement entre la lumière et les ténèbres. Les « appelés » sont invités à la conversion, à se tourner vers le Seigneur pour se voir à sa lumière. Le Rituel recommande de célébrer ces trois scrutins, solennellement les 3e, 4e et 5e dimanches du Carême. Pourquoi? Parce que les baptisés ont à vivre cette dimension de conversion avec les catéchumènes note.

Ces rites, vécus le dimanche, nous font découvrir le Christ sous différents signes par les évangiles de la Samaritaine (eau vive), de l’aveugle-né (lumière) et de la résurrection de Lazare (résurrection et vie). Du premier au dernier scrutin, les catéchumènes peuvent ainsi approfondir leur désir de salut et découvrir tout ce qui s’y oppose, une démarche qui nous aide tous à entrer pleinement dans le Mystère de la mort-résurrection du Christ et à approfondir le sens de notre propre baptême.

Après la prière universelle, le prêtre « envoie » le groupe parrainant, l’accompagnateur, le parrain ou la marraine et le ou la futur(e) baptisé(e) pour un partage de la Parole. Quel beau moment de partage et de découverte! Un temps que nous terminons par la prière du Notre Père. Il est même arrivé que les personnes présentes prient en des langues autres que le français. L’an dernier, ce fut en arabe, en anglais, en français et en mandarin.

Mais comment faire goûter la beauté et la profondeur de ces rites aux fidèles rassemblés? Ces rites sont encore à démystifier pour nos nombreuses communautés en dépit de l’information diffusée sur le site Internet de la paroisse et dans le feuillet paroissial.

Ce qui est certain, c’est que la personne future baptisée est toujours très touchée par l’accueil chaleureux de la communauté et très sensible au fait d’être accueillie en toute vérité par d’autres baptisés qui célèbrent leur Dieu.

Diane Rousseau, agente de pastorale
Unité pastorale Chutes-Chaudière, diocèse de Québec.

 

Note : CNPL/SERVICE NATIONAL DU CATÉCHUMÉNAT, Guide pastoral du rituel de l’initiation chrétienne des adultes, Paris, Cerf/CNPL, coll. « Guide célébrer », no 8, 2000, p. 124.

Photo prise par Pierre Cloutier à l’église du Très-Saint-Rédempteur (diocèse de Québec), lors du premier scrutin célébré le 3e dimanche du Carême 2017.

Office de catéchèse du Québec

Organisme mandaté par l’Assemblée des évêques catholiques du Québec, l’Office de catéchèse du Québec est une référence et offre des ressources en formation à la vie chrétienne.

Tous droits réservés

Coordonnées

2715, ch. de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal (Québec) H3T 1B6
Téléphone 514-735-5751
Télécopieur 514-735-8334
Courriel : ocq@officedecatechese.qc.ca
www.officedecatechese.qc.ca

Inscrivez-vous

Notre liste denvoi vous informe des nouvelles publications et du développement de notre site web.

Inscription