Menu

Se lever, voir et marcher

Marc 10, 46b-52 : 30e dimanche du temps ordinaire (Année B)

La guérison de l’aveugle Bartimée nous montre une vie transformée. Au début, Bartimée ne voit pas. En plus, il est assis au bord du chemin, il n’est même pas sur le chemin, et il mendie. À la fin, non seulement il voit, mais aussi il est sur le chemin et il marche à la suite de Jésus. Il est devenu un disciple. Entre le début et la fin de ce parcours, Bartimée a vécu une expérience de conversion, une transformation, qui comprend plusieurs étapes. C’est vraiment un itinéraire spirituel qui peut ressembler aux nôtres, sur nos propres chemins.

Egbert

Oeuvre : Évangéliaire d'Egbert, 10e siècle, Bibliothèque municipale de Trèves, Allemagne

D’abord, quand il est assis au bord du chemin, même s’il ne voit pas et ne bouge pas, Bartimée fait déjà quelque chose : il crie, il implore. Au moins, il peut faire cela. Il y a déjà en lui une quête et un intérêt pour Jésus; il fait appel à sa compassion. Mais sa quête de guérison rencontre des obstacles : beaucoup le rabrouent pour qu’il se taise. Devant cette adversité, il ne se laisse pas arrêter, il continue de crier, il insiste. Son désir le pousse du dedans, malgré le mur de silence que certains veulent bâtir entre lui et Jésus.

Son effort, finalement, n’est pas vain. Jésus l’entend et demande aux gens de l’appeler. Alors, ces gens lui disent : « Aie confiance, lève-toi, Jésus t’appelle. » Cela est magnifique et dit bien que, pour aller à Jésus, nous avons besoin que d’autres nous invitent à la confiance et nous soutiennent. Notre propre force ne suffit pas. Nous avons besoin que des gens nous disent : « Jésus a entendu ton cri, il s’intéresse à toi. Ne reste pas assis, passif et résigné à ta petite vie; reprends confiance, tiens-toi debout, tu n’es pas abandonné. » Jésus passe par ces relais, ces médiateurs, pour venir nous toucher. De même, à notre tour, nous pouvons devenir pour d’autres ces voix qui les appellent à se lever, à sortir de leur aveuglement et de leur défaitisme.

Mais il ne suffit pas d’entendre cet appel. Il faut ensuite agir nous-mêmes, faire notre part. C’est ce que fait Bartimée : il se lève avec élan et va vers Jésus. Personne ne peut faire à notre place ce geste décisif de nous lever pour aller vers Jésus. L’énergie est revenue, Bartimée bondit, ou plutôt rebondit. Il est en mouvement. Mais il a fallu les étapes qui précédent pour qu’il ose enfin bouger les pieds et se mettre sur le chemin d’une vie nouvelle.

Puis vient le moment de la rencontre personnelle entre Jésus et Bartimée, avec son dialogue et sa guérison, où confiance, salut et transformation du regard sont liés. « Ta foi t’a sauvé » : ta confiance t’a rendu libre, elle t’a remis debout. Et Jésus appelle à nouveau Bartimée, mais, cette fois, pour un envoi : « Va. » Maintenant, regarde et marche par toi-même, poursuis ta route qui ne fait que commencer. Après ce moment de rencontre, Bartimée voit : ce sont les yeux de la foi qui se sont ouverts à la suite de cette démarche et, maintenant, il peut suivre Jésus sur le chemin, celui de la mission, celui qui mène à Jérusalem et à la pâque.

L’histoire de Bartimée est aussi celle de tant de gens. Et c’est la nôtre, sur nos chemins, où que nous soyons rendus. Nous pouvons nous retrouver à l’une ou l’autre étape du parcours, criant au bord du chemin ou bondissant vers Jésus. Nous ne sommes jamais en dehors du récit et de son itinéraire, appelés à nous lever, à voir et à marcher.

Questions pour la réflexion :

En quoi est-ce que je reconnais mon propre itinéraire dans ce parcours et ses diverses étapes?

À qui pourrais-je dire à mon tour : « Aie confiance, lève-toi. Jésus t’appelle »?

Daniel Cadrin, o.p.

Échos de la Parole
Année B  (en cours)
Visuels et extraits

ARCHIVES

Échos de la Parole (2019-)
Année A
Visuels et extraits A

Échos de la Parole (2016-2019)
Année A • Année BAnnée C 
Visuels et extraits B C

Échos de la Parole (2013-2016)
Daniel Cadrin
Année A • Année B • Année C

 

 

Office de catéchèse du Québec

Organisme mandaté par l’Assemblée des évêques catholiques du Québec, l’Office de catéchèse du Québec est une référence et offre des ressources en formation à la vie chrétienne.

Tous droits réservés

Coordonnées

2715, ch. de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal (Québec) H3T 1B6
Téléphone 514-735-5751
Télécopieur 514-735-8334
Courriel : ocq@officedecatechese.qc.ca
www.officedecatechese.qc.ca

Inscrivez-vous

Notre liste denvoi vous informe des nouvelles publications et du développement de notre site web.

Inscription