Menu

Se méfier des apparences

1 Samuel 16, 7
4e dimanche du Carême (A)
22 mars 2020

FAire semblant de…

(photo ©Depositphotos)

Il y a quelques années, alors que j’animais un atelier pour un groupe d’élèves d’une école secondaire, j’avais soulevé le thème du partage et de la générosité. Afin de l’illustrer, j’avais montré à l’écran la photo d’un homme d’affaires connu de la région et entouré de deux politiciens qui posaient fièrement devant un chèque surdimensionné au montant de 500$ libellé au nom d’un organisme caritatif. Naïvement, je croyais que les élèves allaient tous comprendre la leçon que je voulais donner, mais à ma grande surprise, je fus pris à contre-pied...

En effet, une jeune fille avait commenté la première : « Oui, c’est bien qu’il ait fait ce don, mais il est riche et prospère. 500$ c’est assez modeste pour lui. » L’élève ajouta que l’organisme allait certes bien utiliser cet argent, « mais cet homme d’affaires, est-ce qu’il donne pour faire véritablement le bien ou simplement pour avoir sa photo dans les médias, bénéficier d’une déduction d’impôts et procurer une occasion à deux de ses amis politiciens de se faire une publicité gratuite? Et pourquoi ces politiciens apparaissent-ils sur la photo, eux qui n’ont rien ajouté pour le bénéfice de l’organisme caritatif? » Une autre élève, trouve sur internet le texte original de la nouvelle et apprend au groupe, et à moi-même, qu’en fait cet homme d’affaires n’avait été généreux qu’en apparence. Il n’avait pas sorti grand-chose de ses poches! Le montant du don représentait essentiellement celui d’une collecte qu’il avait faite au sein d’un de ses groupes d’employés! Une troisième élève intervient et nous montre, sur le réseau Instagram, que cet homme collectionne les photos de ce genre! Elle commenta alors : « Ce monsieur, dirait-on, donne beaucoup de petits montants à plusieurs organismes plutôt que de s’engager à fond afin de soutenir véritablement une cause. »

Ouf... Quelle leçon je venais moi-même de recevoir! D’un groupe de jeunes filles de 15 et 16 ans, l’air de rien, mais en mesure d’évaluer de façon critique une situation et d’émettre des commentaires lucides et remplis de sagesse.

Plusieurs hommes et femmes de pouvoir et d’influence ont bien compris qu’il est plus alléchant de projeter une image et de confier à des firmes la gestion de leurs messages plutôt que de cultiver dans le secret des sentiments d’authenticité et de sincérité (Mt 6,5-6). La première lecture de ce dimanche semaine résonne : « Les hommes regardent l’apparence, mais le Seigneur regarde le cœur. » (1 S 16,7)

Serge Cazelais
Bibliste et historien des religions

Échos de la Parole
Année A  (en cours)
Visuels et extraits

ARCHIVES

Échos de la Parole (2016-2019)
Année A • Année BAnnée C 
Visuels et extraits B C

Échos de la Parole (2013-2016)
Daniel Cadrin
Année A • Année B • Année C

 

 

Office de catéchèse du Québec

Organisme mandaté par l’Assemblée des évêques catholiques du Québec, l’Office de catéchèse du Québec est une référence et offre des ressources en formation à la vie chrétienne.

Tous droits réservés

Coordonnées

2715, ch. de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal (Québec) H3T 1B6
Téléphone 514-735-5751
Télécopieur 514-735-8334
Courriel : ocq@officedecatechese.qc.ca
www.officedecatechese.qc.ca

Inscrivez-vous

Notre liste denvoi vous informe des nouvelles publications et du développement de notre site web.

Inscription